vendredi 20 janvier 2012

trophée Jules Verne

Ça y est ! Il est arrivé! On ne pouvait pas le rater. Tous les journaux télévisuels ou "radiocacophoniques" l'ont annoncé avant toute autre information. Loïc Peyron a battu le record du tour du monde.
 
     Il n'était pas tout seul cependant. Pourquoi n'avons-nous pas les noms des autres participants?
 
     Quant aux "journaleux" qui ont déclaré que le record de Philéas Fogg était largement battu, ils devraient relire ou plutôt lire le livre de Jules Verne, roman qui se déroule à l'époque des bateaux et des trains à vapeur avec un trajet qui n'a rien à voir.
 
     Est-ce un si grand exploit lorsque l'on possède un trimaran qui paraît avoir coûté pas moins de 10 millions d'euros, suivi par satellite et par les médias des pays du monde entier, prêts à envoyer leurs secours en cas de problèmes.
 
     Avec une telle somme, on aurait pu construire plus de vingt écoles en Afrique ou en Asie.
 
     Comme le disait en son temps le "Professeur Choron", cela constitue un "exploit de l'inutile".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire